Bien naître

Parents informés–Naissance respectée Parce que la grossesse et la naissance appartiennent d'abord aux parents: - Partager l'information (réunions mensuelles libres et gratuites) - Eviter la surmédicalisation - Choisir son accompagnement

13 mai 2007

les soins du bébé à la naissance

"Un enfant qui ne s'adapte pas à la vie extra-utérine se voit tout de suite, explique le Dr Frédéric Sorge, pédiatre. »

Ça y est, bébé est là ! Dès sa venue au monde, il va bénéficier de soins et de test permettant de s’assurer que tout va bien.

Des gestes sont posés en salle de naissance de manière systématique.

La systématisation des gestes est utile pour éviter les oublis, elle est rassurante dans une équipe où le temps est souvent compté.

Mais certains sont expliqués par des études dépassées et d’autres sont imposés par d'autres professionnels (gynécologues, pédiatres, anesthésistes, ...) sans qu'il n'y ait véritablement de consensus, ou du moins de remise en question régulièrement.

Se questionne-t-on sur l'opportunité de ces gestes ?

Pour quelles raisons les réalisons-nous ?

Quelles conséquences peuvent-ils avoir, et vers quels autres gestes nous conduisent-ils très souvent ?

Quels sont les examens indispensables chez le nouveau-né ?

Quelles sont les particularités de ce petit être ?

.......

Posté par bien naitre à 22:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    le clampage du cordon

    Je vous transmets quelques données sur le clampage du cordon ;

    L'OMS recommande un
    clampage tardif du cordon, or il n'est pas rare de voir le cordon
    clampé et coupé immédiatement après l'expulsion.



    A la
    naissance, l’oxygénation du nouveau-né est assurée par le placenta
    (comme quand le bébé était encore dans votre utérus) jusqu’au moment où
    les poumons de l’enfant prennent le relais. Une fois que les poumons de
    l'enfant fonctionnent correctement, les vaisseaux du cordon se ferment
    et il cesse de battre.



    Couper le cordon alors qu'il bat
    encore revient donc à priver votre enfant d'une source d'oxygène et à
    l'obliger à se "débrouiller" seul alors que ses poumons ont peut être
    encore besoin de quelques minutes d'adaptation. On peut ainsi mettre
    l'enfant en situation d'hypoxie. Tant que l'enfant est encore relié au
    placenta par le cordon, il continue de recevoir du sang du placenta
    (donc des globules rouges) ce qui réduit les risques d'hypovolémie,
    d'anémie (meilleurs taux d'hématocrite et d'hémoglobine en cas de
    clampage tardif du cordon) et donc de séquelles neurologiques.



    L'idéal
    est d'attendre que le cordon ait cessé de battre (signe qu'il n'y a
    plus d'échanges entre le bébé et sa mère, via le placenta et le cordon)
    pour le couper. Il est même possible de couper le cordon une fois le
    placenta expulsé.
    source http://accoucherautrement.free.fr/Soins-nouveau-ne.htm

    Quand couper le cordon ombilical à la
    naissance ? Une équipe de chercheurs canadiens s’est penchée sur ce
    problème. Leur constat : plus le cordon est coupé tard (plus de 2
    minutes après l’accouchement), plus le bilan hématologique des
    nouveaux-nés, mesuré entre le deuxième et le sixième mois, est bon !cela augmente les réserves en fer du bébé jusqu'à 6 mois
    Moins d’anémie, prise de poids plus importante… Sectionner le cordon
    plus tard permet à une plus grande quantité de sang de passer du
    placenta à l’enfant ; un bénéfice jusqu’à présent mis en doute par les
    médecins qui pensaient que ce “supplément“ augmentait le risques de
    jaunisse et de problèmes vasculaires (trop d’hémoglobine, sang trop
    visqueux). Peut-être le début d’une nouvelle pratique…
    Et si vous avez la chance d'allaiter, sachez que le fer apporté par le lait maternel est hautement assimilable par bébé et suffit à combler ses besoins pendant la première année!
    Source:
    Chaparro CM, Neufeld LM, Tena Alavez G, Eguia-Líz Cedillo R, Dewey KG, Effect of timing of umbilical cord clamping on iron status in Mexican infants: a randomised controlled trial. The Lancet, June 2006.
    (04/08/2006, L.J.S.)

    Posté par Alexandra, 17 décembre 2007 à 20:49
  • le lien du site accoucher autrement ne marche pas

    attention le lien ne marche pas et fait fermer les pages!

    Posté par alexandra, 17 décembre 2007 à 21:26

Poster un commentaire